Apocalypse de l'Amour

" C'est Moi l'Énergie suprême,

c'est Moi l'Énergie divine ignée.

C'est Moi qui ai enflammé chaque étincelle de vie." 

(Hildegarde de Bingen)

Voie royale de l'Énergie divine

Le Phallus spirituel vibrant d'énergie cosmique transmuée en Énergie divine ignée de pure Conscience dans le corps de l'Homme humano-divin né en l'Âme-Femme vierge* se dresse corporellement, et s'élève de la terre jusqu'au ciel de toute sa puissance de feu. L'Homme humano-divin rentre en vainqueur dans la crypte éblouissante de l'Amour absolu de l'Essence du Soi. Puis, il pénètre le centre cosmique de la Croix intérieure pour passer au-delà du temps, de l'espace et de la matière dans le Vide de l'infini. où il s'anéantit en l'Un Suprême de l'Origine qui s'engendre alors comme Homme-Un du Tout transfiguré en un Corps glorieux universel de toute puissance pour le salut de l'humanité. L'Homme-Un Cosmologique prend son essor et vole en toute liberté dans le firmament infini de la pure Conscience. Il doit être reconnu et vénéré comme cet axe acosmique éternel, primordial, la Toute Première Puissance de l'Univers indifférencié de l'Origine qui a engendré la vie dans le Cosmos.

Retour programmé de l'humanité terrestre matérialiste à l'Unité de l'Origine par l'énergie cosmique transmuée en Énergie divine ignée de pure Conscience dans le Corps glorieux universel de toute puissance de l'Homme-Un. Béatitude de l'Homme-Un Cosmologique dans l'Unité de l'Origine. Vacuité de la pure Conscience du Tout transfiguré en l'Un Suprême.

L'Un Suprême est cet axe acosmique éternel de l'Univers indifférencié primordial dont l'Esprit de pure Conscience pénètre les sept Femme-Mères des sept sphères célestes correspondant aux sept Homme-Pères spirituels dans le Corps glorieux universel de toute puissance de l'Homme-Un qui transmet éternellement la Vie aux âmes, et transmue les énergies matérialistes de toute l'humanité terrestre et céleste. L'Élixir de Vie du Corps glorieux universel de l'Homme-Un féconde, purifie et élève les âmes de l'humanité terrestre de sphère en sphère céleste jusqu'à leur résorption en l'Un Suprême de pure Conscience de félicité.

L'Un Suprême de l'Origine qui se dresse à l'infini par-delà le temps, l'espace et la matière, encercle tout l'Univers créé d'une myriade d'étoiles de pure lumière incréée primordiale couronnant la Femme absolue de l'Apocalypse, Déesse et Vierge-Mère divine de tous les hommes, qui resplendit éternellement dans le présent en perpétuel mouvement du monde manifesté créé de l'humanité terrestre et céleste comme dans le merveilleux silence du Vide de l'Origine immuable.

Tous les hommes qui demeurent dans la profondeur de l'intime du coeur spirituel en leur Âme-Femme reçoivent respectivement l'Esprit de pure Conscience et l'Élixir de Vie de l'Homme-Un Cosmologique pour cheminer en toute sécurité dans la nuit mystique du Néant suressentiel des Noces cosmiques éternelles de l'Unité de l'Origine. Béatitude propre à la fusion de la vie de l'instinct et de la vie intérieure et mystique dans le Corps glorieux universel de toute puissance de l'Homme-Un.

Retour à l'Origine de l'Homme humano-divin terrestre dont la semence d'énergie cosmique de vie transmuée en Énergie divine ignée de pure Conscience par l'Un Suprême a engendré substantiellement l'Homme-Un Cosmologique en un Corps glorieux universel d'immortalité de toute puissance qui célèbre l'Ère Nouvelle de la Transfiguration finale pour toute l'humanité terrestre et céleste en étroite connexion avec l'Intelligence Première Universelle, Originelle, et annonce de grands bouleversements pour cette humanité de la technocratie aux intelligences supérieures matérialistes, avide d'argent, de puissance et de pouvoirs qui mène le monde manifesté créé à sa perdition.

L'Homme-Un Cosmologique marque la fin du long cycle d'évolution spirituelle de l'humanité terrestre et céleste dans le monde manifesté créé, et le commencement du règne de l'Humanité transfigurée dans l'Univers indifférencié infini de la pure Conscience de l'Origine. Communion substantielle de toute l'humanité terrestre et céleste en l'Homme-Un Cosmologique au-delà du temps, de l'espace et de la matière dans l'Un Suprême à l'Intelligence Première Universelle, Originelle de pure Conscience de béatitude.    

* "Vierge" désigne un niveau sans images, affranchi de toute représentation.

 

Les Trois Mystères de l'Un Suprême 

 

Naissance de l'Homme humano-divin  

L'Un Suprême féconde l'Âme-Femme, vierge de toute représentation, et s'incarne comme Homme humano-divin dans l'intime du coeur spirituel de la créature en état d'embryon dans le temps, l'espace et la matière du monde manifesté créé de l'humanité terrestre et céleste.  

L'Homme-Un du Tout transfiguré

L'Homme humano-divin victorieux sur la terre comme au ciel de tous les mondes corrompus et pervertis des désirs matérialistes de l'humanité terrestre et céleste remonte à l'Origine et s'anéantit en l'Un Suprême qui le ressuscite comme Homme-Un du Tout transfiguré en un Corps glorieux universel de toute puissance par-delà le temps, l'espace et la matière dans l'Univers indifférencié primordial de la pure Conscience pour le salut de l'humanité.

L'Homme-Un Cosmologique

L'Homme-Un Cosmologique en parfaite résonance est partout présent en tous lieux et en tout temps dans le monde manifesté créé de l'humanité terrestre et céleste comme dans l'Univers indifférencié primordial à l'Intelligence Première Universelle, Originelle de pure Conscience de béatitude. Le Corps glorieux universel de toute puissance de l'Homme-Un Cosmologique est le siège éternel de toutes les transmutations de l'énergie cosmique de l'humanité terrestre et céleste en Énergie divine ignée de pure Conscience de félicité dans l'Origine. 

 

 

Épilogue

Les coeurs simples et droits pénètrent dans le mystère de l'indicible et de l'innommable. Quant aux savants, nourris par un "fourrage" livresque, ils risquent de ne pas s'introduire dans les secrets. D'où l'importance de la docte ignorance. Cette interprétation chère à Socrate - savoir qu'on ne sait rien - provient d'un constant détachement de soi-même. D'une sortie de ses limites et du renouvellement d'une perpétuelle entrée dans la dimension divine cosmique orientée vers un approfondissement illimité. Selon Nicolas de Cues, "l'intelligible" est dépassé par "l'intelligentiel". La "docte ignorance" comporte à la fois un savoir et une "nescience". L'initiation se doit d'être conservée secrète. Dans les traditions allant de l'Antiquité au judéo-christianisme, les secrets doivent être cachés aux profanes. Ceux-ci en feraient mauvais usage. Tels furent les divers enseignements allant "d'Hermès Trismégiste à Esculape et de Denys l'Aréopagite à Timothée". (Tout est noces, M.M. Davy, Albin Michel) 

 

Que l'homme soit :

"un avec l'Un, un de l'Un, un dans l'Un et,

dans l'Un, un éternellement."

(Maître Eckhart)

 

" Dieu-Un m'engendre comme Lui-même,

et Dieu-Un s'engendre comme moi-même. "

(Maître Eckhart)

 

Bibliographie succincte

Écrits apocryphes chrétiens. La Pléiade

Les Odes de Salomon. Desclée de Brouwer

Le cantique des cantiques

Le chant de la perle..

Écrits spirituels du Moyen-Âge. La Pléiade

La Bible. Ancien testament, tome 1 et 2. La Pléiade

Nouveau testament. La Pléiade 

Louise Labbé. OEuvres. La Pléiade

Un frère carme.

La Lumière virginisante. Éditions du Carmel

Le sang de l'âme. Éditions du Carmel

Dante. Vita Nova. La Pléiade

François Pétrarque. Ce Désir obstiné, je le dois aux étoiles. Le bois d'Orion 

Namur Yves. Le livre des sept portes. Éditions Lettres Vives

Angelus Silesius. Le pélerin chérubinique. Albin Michel

Maître Echkart.

Le silence et le Verbe. Seuil

L'étincelle de l'âme. Albin Michel

Dieu au-delà de Dieu. Albin Michel

Et ce Néant était Dieu. Albin Michel

Éric Mangin. Maître Eckhart ou la profondeur de l'intime. Seuil

Colette Poggi. Les oeuvres de Vie selon Eckhart et Abhinavagupta. Les Deux Océans

Gwendoline Jarczyk et Pierre-Jean Labarrière.

Maître Eckhart ou l'empreinte du désert. Albin Michel

Les traités et le poème. Albin Michel

L'anneau immobile. Éditions jésuites de Paris 

Marie-Madeleine Davy.

L'homme intérieur et ses métamorphoses. Albin Michel

Les chemins de la profondeur. Le Relié

Tout est noces. Albin Michel

Le désert intérieur. Albin Michel

Henri Le Saux. Le Passeur entre deux rives. Cerf

Henri Le Saux.

La montée au fond du coeur. Le Journal. O.E.I.L.

Initiation à la spiritualité des Upanishads : vers l'autre rive. Éditions Présence

Intériorité et révélation. Éditions Présence

Les yeux de Lumière. Éditions Le Centurion

Écrits. Choisis et présentés par M.-M. Davy. Albin Michel 

Dr Thérèse Brosse. La Conscience - Énergie. Éditions Présence 

Lilian Silburn. La Kundalini. L'Énergie des Profondeurs. Les Deux Océans

Bernadette Roberts. Au centre de soi-même. Les Deux Océans